Sud-Soudan : Ban condamne une attaque sanglante dans l'Etat du Jonglei

22 septembre 2009

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et la Mission des Nations Unies au Soudan (UNMIS) ont fermement condamné mardi une attaque perpétrée dimanche contre les habitants du village de Duk Padiet, dans l'Etat du Jonglei au Sud-Soudan, faisant de nombreuses victimes.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et la Mission des Nations Unies au Soudan (UNMIS) ont fermement condamné mardi une attaque perpétrée dimanche contre les habitants du village de Duk Padiet, dans l'Etat du Jonglei au Sud-Soudan, faisant de nombreuses victimes.

Selon la presse, plus de 100 morts sont à déplorer dans l'attaque du village où des bâtiments ont été brûlés et des civils pris pour cible à l'heure de la messe à l'église. Des attaquants d'une tribu Lou Nuer seraient responsables de cette attaque contre des membres du groupe ethnique Dinka.

"Le Secrétaire général appelle le gouvernement du Sud-Soudan à accroître ses efforts pour identifier les auteurs de ces crimes et les traduire en justice", a dit la porte-parole de M. Ban dans une déclaration publiée mardi soir. "Dans le même temps, le Secrétaire général salue les efforts du gouvernement pour restaurer l'ordre, empêcher des représailles et poursuivre le dialogue et la réconciliation entre toutes les parties concernées".

L'UNMIS est préoccupée par la similarité de cette attaque avec un raid contre le village de Wernyol, au mois d'août, qui a aussi fait des dizaines de morts. Certaines des attaques récentes visent délibérément des femmes et des enfants et n'ont quasiment rien à voir avec le vol de bétail, qui est une cause traditionnelle de violences entre tribus et groupes ethniques de la région.

La Mission est aussi inquiète de la recrudescence de ces attaques à l'approche des élections nationales d'avril 2010 et des référendums au Sud Soudan et dans la région d'Abyei, prévus pour 2011.

Lundi, la Mission a transporté sur le terrain le gouverneur de l'Etat du Jonglei et le ministre de l'Intérieur du Sud-Soudan et entend soutenir les efforts de dialogue et de réconciliation ainsi que l'action humanitaire pour venir en aide aux populations.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban préoccupé par des affrontements meurtriers au Sud-Soudan

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé sa profonde inquiétude concernant la série d'attaques et de représailles meurtrières menées par des milices tribales au Sud-Soudan.