Afghanistan : L'ONU condamne un attentat qui a tué le chef adjoint du renseignement

2 septembre 2009

Le représentant spécial adjoint du Secrétaire général pour l'Afghanistan, Peter W. Galbraith, a vivement condamné mercredi un attentat suicide contre une mosquée dans la province de Laghman, qui a entraîné la mort du chef adjoint du renseignement afghan et de plusieurs autres responsables.

« Je suis choqué d'apprendre l'attaque suicide à la bombe aujourd'hui contre la mosquée de Metherlam », a dit M. Galbraith dans un communiqué.

Selon la presse, un kamikaze a fait exploser mercredi une bombe alors que le chef adjoint du renseignement, Abdullah Laghmani, sortait d'une mosquée à Metherlam, à 100 kilomètres à l'est de Kaboul. L'attentat a tué au moins 23 personnes et blessé plusieurs autres.

“Il est indéfendable qu'une telle attaque se soit produite dans une mosquée au moment du mois sacré du Ramadan. Le contraste entre la vaste majorité des Afghans qui aspirent à la paix pendant ce mois sacré et ceux qui ont mené cette attaque ne pourrait être plus complet », a dit M. Galbraith.

Le représentant spécial adjoint a présenté ses sincères condoléances à tous ceux qui ont souffert en raison de cet attentat.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : Lancement de la campagne 2009 pour la paix

L'envoyé des Nations Unies en Afghanistan, Kaï Eide, a appelé l'ensemble des Afghans à se joindre à l'ambitieuse campagne pour la paix lancée mardi en présence de célébrités afghanes, d'employés de l'ONU et de représentants de la société civile qui ont participé à des événements dans plusieurs villes à travers le pays.