Iraq : La MANUI rend hommage à l'influent chef religieux chiite Al Hakim décédé

27 août 2009

Le représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Ad Melkert, a présenté jeudi ses condoléances au peuple iraquien et à la famille de l'influent chef religieux chiite Abdul Aziz Al Hakim, décédé à la suite d'un cancer.

« Avec sa mort, l'Iraq a perdu un leader important à un moment critique », a dit M. Melkert.

Le leader religieux chiite et chef d'un important parti politique, le Conseil suprême pour la révolution islamique en Iraq, était atteint d'un cancer du poumon pour lequel il était traité à Téhéran, en Iran.

« Al Hakim a joué un rôle important pour aider l'Iraq à se stabiliser et à trouver sa voie du conflit vers la réconciliation, et les Nations Unies apprécient le soutien que son éminence lui a apporté ces dernières années », a dit le représentant spécial.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iraq : Le Conseil de sécurité proroge d'un an le mandat de la MANUI

Le Conseil de sécurité a décidé vendredi de proroger le mandat de la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) pour une période de 12 mois, estimant qu'il existait encore des problèmes de sécurité dans ce pays et que l'amélioration constatée devait être consolidée.