Iraq : 177 milliards de dollars déposés au Fonds de développement depuis sa création

26 août 2009

Environ 165 milliards de dollars provenant des ventes à l'exportation de pétrole et de produits pétroliers iraquiens ont été déposés au Fonds de développement pour l'Iraq entre sa création en 2003 et décembre 2008, selon un rapport du Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon publié mercredi.

Un montant de 10,4 milliards de dollars, correspondant au solde des fonds du programme « Pétrole contre nourriture » placés sur un compte séquestre par l'ONU, et un montant de 1,5 milliard de dollars correspondant au produit d'avoirs gelés ont également été déposés au Fonds pendant la même période.

Le produit des exportations pétrolières de l'Iraq est versé au Fonds, créé en application de la résolution 1483 (2003) du Conseil de sécurité, auquel ont aussi été transférés les soldes du programme « Pétrole contre nourriture » de l'ONU et d'autres fonds iraquiens gelés.

Le Conseil international consultatif et de contrôle a été créé pour servir d'organe de contrôle du Fonds de développement pour l'Iraq. Il compte parmi ses membres des représentants du Secrétaire général, du directeur général du Fonds monétaire international (FMI), du directeur général du Fonds arabe de développement économique et social et du président de la Banque mondiale, ainsi que du gouvernement iraquien.

Le Conseil international consultatif et de contrôle a tenu 25 réunions depuis décembre 2003, dont 2 en 2009.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.