Ban appelle à soutenir la jeunesse dans son développement

12 août 2009

A l'occasion de la Journée internationale de la jeunesse, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé les gouvernements des pays du monde entier à soutenir les jeunes gens dans leur développement et à leur fournir un plein accès à l'éducation, aux soins médicaux et à l'emploi.

En 2007, la jeunesse représentait 25% de la population mondiale en âge de travailler et 40% des chômeurs, a noté M. Ban dans un message. « La récession économique mondiale signifie qu'à court terme, le chômage des jeunes continuera de grimper. Les taux de chômage ne révèlent qu'un aspect du problème, en particulier pour la grande majorité des jeunes qui vivent dans les pays en développement. Pour eux, des emplois informels, instables et mal payés sont la norme, pas l'exception », a-t-il ajouté.

Le thème de la Journée cette année est le « Développement durable : notre défi, notre futur ».

Le Secrétaire général a rappelé que le changement climatique menaçait les économies et risquait de lester les jeunes gens d'une « dette écologique » injuste. Il s'est dit toutefois encouragé par leurs contributions au débat sur l'atténuation et l'adaptation au changement climatique. « Les jeunes gens ont prouvé qu'ils pouvaient être des partenaires clés dans le développement durable », a-t-il ajouté.

Ban Ki-moon a estimé qu'ils méritent « un accès complet à l'éducation, à des soins médicaux appropriés, à des opportunités d'emploi, à des services financiers et à une participation entière à la vie publique ».

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Journée de la population : Ban appelle à promouvoir les droits des femmes et des filles

A l'occasion de la Journée mondiale de la population célébrée le 11 juillet, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, appelle à promouvoir les droits des femmes et des filles pour qu'elles puissent contribuer au relèvement et à la croissance économiques.