Liban : La FINUL teste sa réponse face à un éventuel tremblement de terre

11 août 2009
Exercice conjoint entre la FINUL et l'armée libanaise en juillet 2009.

La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a achevé mardi un exercice à grande échelle pour tester ses capacités de réponse à un éventuel tremblement de terre dans le sud du pays.

La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a achevé mardi un exercice à grande échelle pour tester ses capacités de réponse à un éventuel tremblement de terre dans le sud du pays.

L'exercice, conduit avec les forces armées libanaises, ont testé la réaction des forces face à un tremblement de terre de magnitude 6 sur l'échelle de Richter.

« Bien que l'on souhaite qu'une telle catastrophe naturelle ne se produise jamais, les préparatifs à une telle éventualité sont toujours importants pour atténuer les conséquences et les dommages aux biens et aux personnes », a déclaré le commandant de la force de la FINUL, le major-général Claudio Graziano.

L'opération, intitulée « Phare uni », a été menée aussi en coopération avec un certain nombre d'organisations gouvernementales et d'organisations non gouvernementales (ONG) dans le village de Srifa, impliquant 700 soldats, 140 véhicules et trois hélicoptères.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.