Darfour : La police de la MINUAD compte désormais 50% de l'effectif visé

10 août 2009

Avec l'arrivée de 38 policiers ougandais supplémentaires, la force de police de l'Opération hybride Union africaine-ONU au Darfour (MINUAD) compte désormais 2.140 officiers de police, soit un peu plus de 50% de l'effectif visé, a indiqué lundi la porte-parole adjointe du Secrétaire général.

Avec l'arrivée de 38 policiers ougandais supplémentaires, la force de police de l'Opération hybride Union africaine-ONU au Darfour (MINUAD) compte désormais 2.140 officiers de police, soit un peu plus de 50% de l'effectif visé, a indiqué lundi la porte-parole adjointe du Secrétaire général.

La MINUAD a en outre remis 11 chèques à un certain nombre de partenaires pour mettre en œuvre des projets à impact rapide. Ces partenaires sont des organisations non gouvernementales et des groupes de la société civile au Sud-Darfour, a-t-elle ajouté lors d'un point de presse au siège des Nations Unies à New York.

Par ailleurs, le représentant spécial conjoint de la MINUAD, Rodolphe Adada, a rencontré ce week-end à Addis Abeba (Ethiopie) le président du groupe de haut niveau de l'Union africaine sur le Darfour, l'ancien Président sud-africain Thabo Mbeki. Les deux responsables ont discuté des récents développements au Darfour, dont le processus de paix en cours. Le groupe de haut niveau doit remettre son rapport final à l'Union africaine en septembre.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.