Ban salue la première rencontre officielle RDC-Rwanda depuis 1996

7 août 2009

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué vendredi le sommet jeudi à Goma, en République démocratique du Congo (RDC), entre le président congolais Kabila et le président rwandais Kagame, la première rencontre bilatérale officielle entre les deux pays depuis qu'ils ont rompu leurs relations diplomatiques en 1996.

« Le Secrétaire général félicite l'engagement des deux dirigeants à promouvoir la paix et la stabilité dans la région des Grands Lacs, et leurs efforts pour répondre conjointement à la présence déstabilisatrice et menaçante en RDC des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), qui continuent de tuer et de violer des civils congolais dans les Kivus », a dit sa porte-parole dans une déclaration.

Ban Ki-moon est « encouragé par la promesse faite par les deux présidents de consolider le renouveau de leur relation à travers de nouvelles rencontres à la fois à Kigali et à Kinshasa », a-t-elle ajouté. « La sécurité et le développement vont main dans la main, et le Secrétaire général espère que la normalisation des relations entre la RDC et le Rwanda contribuera au bien-être de la population des deux pays ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

RDC : L'ambassadeur de bonne volonté Laport horrifié par les violences contre les femmes

Ambassadeur de bonne volonté du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) depuis 2006, l'acteur populaire Uruguayen Osvaldo Laport a effectué sa première mission sur le terrain en dehors de l'Amérique latine dans la province agitée du Nord-Kivu en République Démocratique du Congo (RDC) où les violences contre les femmes lui ont fait l'effet d'un cauchemar.