Une exposition 'Contre les armes nucléaires' au siège de l'ONU à New York

6 août 2009
Le Mémorial pour la paix d'Hiroshima.

Une exposition intitulée « Contre les armes nucléaires », qui retrace la destruction et les dégâts terribles provoqués par les explosions des bombes à Hiroshima et à Nagasaki, au Japon, et par quatre décennies d'essais nucléaires au cœur du Kazakhstan, sera inaugurée lundi 10 août au siège des Nations Unies, à New York.

L'objectif de cette exposition, qui se tiendra jusqu'au 30 septembre dans le hall des visiteurs, est de sensibiliser le public aux conséquences dévastatrices de l'emploi de la force nucléaire et de faire progresser le mouvement international en faveur de l'abolition des armes nucléaires.

Cette exposition est composée de trois parties. La première, intitulée « Espoir d'Hiroshima et de Nagasaki », met l'accent sur les destructions causées par les bombes, le processus de reconstruction et le rétablissement des survivants.

« L'Histoire inédite du polygone de Semipalatinsk » revient sur les essais nucléaires, passés sous silence, mais qui ont été effectués pendant des dizaines d'années dans les vastes steppes du centre du Kazakhstan, décrit leurs conséquences médicales, sociales et environnementales sur la population, la faune et la flore de la région et relate l'engagement pris en 1992 par le Kazakhstan de devenir une nation exempte d'armes nucléaires.

La troisième partie, « Commencement de la paix », est une sélection d'œuvres réalisées par deux artistes, qui ont contribué, par leurs créations, au mouvement pour la paix: le photographe et vidéaste Masuru Tanaka, fils d'un des survivants de la bombe atomique, et Betsie Miller-Kusz, fille d'un physicien qui a travaillé sur le projet « Manhattan » en 1945.

Cette exposition est présentée par les missions permanentes du Japon et du Kazakhstan auprès des Nations Unies, dans le cadre des efforts continus pour le désarmement nucléaire et en vue de la Conférence d'examen de 2010 des États Parties au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).

Elle est organisée en coopération avec Art Peace, les villes d'Hiroshima, de Nagasaki et de Semey, Hiroshima International Council for Health Care of the Radiation-exposed (HICARE), le Centre nucléaire national et le Centre national des archives du Kazakhstan.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.