Prix d'alphabétisation : Un journal produit par des femmes en Inde parmi les lauréats

3 août 2009

Un journal produit par des femmes de l'Inde rurale figure parmi les lauréats des Prix internationaux d'alphabétisation de l'UNESCO 2009 désignés par le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Koïchiro Matsuura, sur recommandation d'un jury international.

Un journal produit par des femmes de l'Inde rurale figure parmi les lauréats des Prix internationaux d'alphabétisation de l'UNESCO 2009 désignés par le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Koïchiro Matsuura, sur recommandation d'un jury international.

Des projets d'alphabétisation innovants, menés au Burkina Faso, en Afghanistan et aux Philippines sont les trois autres lauréats, alors qu'un programme du Bhoutan a reçu une Mention honorable, précise l'UNESCO dans un communiqué publié lundi/

L'un des deux Prix d'alphabétisation UNESCO du Roi Sejong, financés par la République de Corée, a été décerné au programme Tin Tua d'alphabétisation et d'éducation non formelle dans l'est du Burkina Faso. Cette ONG, dont le nom signifie « Développons-nous, nous-mêmes » en gulimancema, la langue locale, a obtenu d'excellents résultats en passant par la langue maternelle des participants, en produisant des matériaux de lecture spécifiques et en mettant l'accent sur les questions de genres et de développement durable des communautés.

Le second Prix d'alphabétisation UNESCO du Roi Sejong a été attribué au projet de l'ONG Nirantar « Khabar Lahariha » - « news waves » - dans l'Uttar Pradesh, au nord de l'Inde. Elle a créé un bimensuel entièrement produit et développé par des femmes issues des « basses castes ». Ce journal est distribué à plus de 20.000 lecteurs récemment alphabétisés. Les méthodes du centre se structurent autour de la formation au journalisme de femmes récemment alphabétisées et de la démocratisation de la production de l'information. Elles fournissent un modèle en matière d'éducation transformatrice.

Le Prix Confucius UNESCO d'alphabétisation, financé par la République populaire de Chine, a également deux lauréats. Le premier est le Pashai Language Development Project, mis en œuvre par l'ONG britannique SERVE Afghanistan. Cette initiative, basée sur l'action de la communauté locale, concerne environ 1000 personnes par an, aussi bien hommes que femmes, tous issus de la minorité Pashai, et se concentre sur les questions d'alphabétisation, de moyens de subsistance, de santé publique et d'information nutritionnelle. En dépit des conflits actuels en Afghanistan, le projet reste centré sur l'éducation, plus spécialement celle des femmes et des jeunes filles. Les participants apprennent à maîtriser l'écrit dans la langue locale ainsi qu'en Pashto, l'une des deux langues officielles du pays.

L'autre Prix Confucius UNESCO d'alphabétisation a été attribué au Conseil Municipal de Coordination de l'Alphabétisation, dans la municipalité d'Agoo de La Union aux Philippines pour son Continuing Education and Lifelong Learning Programme, qui a rendu possible l'accès à l'éducation et à de nombreuses opportunités de formation pour toute la population, y compris ses tranches les plus pauvres. Les actions de coordination des autorités municipales sont un facteur clef de l'alphabétisation ainsi que de la promotion de l'enseignement tout au long de la vie dans les 49 villages de la région. Le jury a considéré comme exemplaire le financement conjoint du projet par le gouvernement, des ONG, le secteur privé et des donations internationales.

Enfin, la Mention honorable du Prix Confucius UNESCO d'alphabétisation a été décernée au « Non-Formal and Continuing Education Programme » du ministère de l'Education du Bhoutan, pour son approche holistique de l'alphabétisation et sa capacité à atteindre des régions reculées. Le jury a salué l'accent mis par le programme sur l'alphabétisation en tant que partie intégrante du « Bonheur National Brut » du pays, ainsi que sa volonté de cibler la jeunesse déscolarisée et les adultes, plus particulièrement les femmes et les jeunes filles.

Les Prix internationaux d'alphabétisation de l'UNESCO récompensent chaque année l'excellence et l'innovation dans le domaine de l'alphabétisation partout dans le monde. Conformément au calendrier de la Décennie des Nations Unies pour l'alphabétisation (DNUA), le thème mis en avant par les Prix décernés cette année était « Alphabétisation et autonomisation ». La remise des Prix aura lieu le 8 septembre à l'UNESCO à Paris (France), à l'occasion de la Journée internationale de l'alphabétisation.

Le Prix d'alphabétisation UNESCO du Roi Sejong a été créé en 1989 grâce à la générosité du gouvernement de la République de Corée. Chacun des deux prix est doté de 20.000 dollars. Les deux Prix Confucius UNESCO d'alphabétisation, qui s'élèvent à 20.000 dollars chacun, ont été créés en 2005 grâce à la générosité du gouvernement de la République populaire de Chine.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.