L'allaitement sauve des vies y compris dans les situations d'urgence

31 juillet 2009

La Semaine mondiale de l'allaitement, qui démarre samedi, sera centrée cette année sur son importance lors des situations d'urgence et sur le fait qu'il peut littéralement sauver des vies.

Le rôle essentiel de l'allaitement lors des situations d'urgence est prouvé, affirme l'OMS dans un communiqué.

L'idée selon laquelle le stress ou le manque de nutrition adéquate compromet la capacité des mères à nourrir leur enfant lors des situations d'urgence est fausse, souligne l'OMS.

Il faut au contraire soutenir l'allaitement en établissant des « coins sûrs » pour les mères et leurs nourrissons et leur fournir de l'aide, et éviter de passer au lait en poudre qui fait souvent partie des donations dans ce genre de cas.

« Dans toutes les situations, la meilleure façon de prévenir la malnutrition et la mortalité chez les nourrissons et les jeunes enfants est de garantir l'allaitement dans la première heure après la naissance », a rappelé la directrice exécutive de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Margaret Chang.

« Ils devraient être allaités de façon exclusive – c'est-à-dire ni aliments ni même eau - jusqu'à ce qu'ils aient atteint l'âge de six mois et il est souhaitable qu'ils continuent de l'être de façon complémentaire jusqu'à deux ans après la naissance, voire davantage ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

UNICEF : Il reste encore beaucoup à faire pour la survie de l'enfant en Afrique

Plusieurs pays africains ont réalisé d'impressionnants progrès dans le domaine de la survie de l'enfant ces dernières années mais il reste encore beaucoup de choses à faire, a déclaré le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) à l'occasion de la Journée internationale de l'enfant africain célébrée le 16 juin.