Iraq : Ban condamne des attentats contre des mosquées à Bagdad

31 juillet 2009
Scène d'un récent attentat suicide en Iraq.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné vendredi dans les termes les plus vifs les attentats à la bombe qui ont visé cinq mosquées chiites à Bagdad et fait des dizaines de morts et de blessés.

Selon les médias, ces attentats ont fait vendredi au moins 29 morts parmi des fidèles quittant les lieux de prière.

« Les attaques contre des lieux de culte ne peuvent pas être justifiées par une quelconque cause politique ou religieuse. Ces attaques semblent être destinées à provoquer des divisions interconfessionnelles et à déstabiliser l'Iraq », a souligné la porte-parole de M. Ban dans une déclaration.

« Le Secrétaire général appelle les Iraquiens à rester fermes dans leurs efforts pour résoudre leurs différends à travers le dialogue et pour aboutir à la réconciliation nationale. Les Nations Unies sont engagées à aider les Iraquiens dans cette importante entreprise », a-t-elle ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.