Le Tribunal pour le Rwanda condamne le préfet de Kigali-ville à la prison à vie

Le Tribunal pour le Rwanda condamne le préfet de Kigali-ville à la prison à vie

Des employés devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda, à Arusha (Tanzanie).
Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a condamné mardi Tharcisse Renzaho, préfet de Kigali-ville et colonel dans les forces armées rwandaises en 1994, à la prison à vie.

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a condamné mardi Tharcisse Renzaho, préfet de Kigali-ville et colonel dans les forces armées rwandaises en 1994, à la prison à vie.

Tharcisse Renzaho a été jugé coupable de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre.

Il a notamment été jugé coupable d'avoir soutenu le meurtre de Tutsis à des barrages routiers mis en place à son initiative.

Il a aussi encouragé l'abus sexuel de femmes et a été jugé coupable des viols qui s'en sont suivis.

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda a été créé pour juger les personnes présumées responsables d'actes de génocide et d'autres violations graves du droit international humanitaire commises sur le territoire du Rwanda et les citoyens rwandais présumés responsables de tels actes ou violations du droit international commis sur le territoire d'États voisins entre le 1er janvier et le 31 décembre 1994.

Le génocide a causé la mort d'au moins 800.000 personnes membres de la minorité Tutsie et de Hutus modérés.