Ban salue l'accord Russie-Etats-Unis sur la réduction des arsenaux nucléaires

7 juillet 2009
Le Secrétaire général Ban Ki-moon.

Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a salué mardi l'accord conjoint conclu lundi à Moscou sur la suite à donner au Traité de réduction des armes stratégiques (START), entre le président Russe Medvedev et le président américain Obama.

Cet accord engage la Russie et les Etats-Unis à réduire leurs ogives nucléaires stratégiques autour de 1500 à 1675 et les missiles stratégiques entre 500 et 1.000, souligne une déclaration transmise par la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas.

Ban se déclare convaincu que cet accord apportera une contribution importante au désarmement nucléaire ainsi qu'à la non-prolifération nucléaire dans la perspective de la conférence d'examen du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) de 2010, visant à débarrasser le monde des armes atomiques.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.