OMC : Ban plaide pour l'aide au commerce

6 juillet 2009

« Les Nations Unies ont souligné à maintes reprises l'importance de l'aide au commerce comme un élément crucial dans l'amélioration de la compétitivité commerciale des pays en développement producteurs et exportateurs » a déclaré lundi le Secrétaire général, Ban Ki-moon, à l'occasion de l'Examen global 2009 de l'Aide pour le commerce qui s'est ouvert à Genève.

« Le commerce a longtemps eu un énorme potentiel en tant que moteur d'une croissance économique et d'un développement soutenu. Aujourd'hui, le commerce peut et doit faire partie de nos efforts pour stimuler la reprise », a-t-il plaidé.

Cependant, l' « ouverture du commerce ne suffit pas » a-t-il prévenu, avant d'ajouter que « les pays doivent d'abord avoir une base de production compétitive en vue de l'exportation. Ils doivent disposer de l'infrastructure nécessaire et des cadres juridiques et politiques conséquents. La connaissance joue également un rôle clé en ce qu'elle permet aux pays de tirer profit des règles internationales et des possibilités ».

Ban Ki-moon, a par ailleurs rappelé que l'''Initiative Aide pour le commerce'' avait progressé depuis son lancement, il y a trois ans. Et les promesses de contributions pour le financement du commerce faites au Sommet du G-20 d'avril dernier et estimées à 250 milliards pourraient entraîner une augmentation significative comparée aux 25 milliards d'aide au commerce reçues en 2007, a-t-il indiqué.

Tout en remerciant les donateurs et les organismes qui apportent leur appui à cette initiative, le Secrétaire général, a exhorté les autres partenaires de développement à faire de même.

Le deuxième examen global sera l'occasion d'évaluer les progrès accomplis depuis le premier examen, qui remonte à novembre 2007, et d'analyser la façon dont l'Aide pour le commerce est mise en œuvre sur le terrain. Les discussions porteront sur les progrès concernant l'obtention de financement additionnel et prévisible, et il y aura un échange de vues sur la façon dont les flux d'aide peuvent être maintenus dans le contexte de la récession mondiale.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

OMC/PNUE : Le commerce influence les changements climatiques

Il ressort clairement des données scientifiques que le système climatique de la planète se réchauffe sous l'effet des émissions de gaz à effet de serre, qui augmentent encore dans le monde entier, et qui continueront d'augmenter dans les prochaines décennies si l'on ne modifie pas en profondeur les législations, les politiques et les pratiques actuelles, indiquent l'OMC et le PNUE dans leur nouveau rapport “Commerce et changement climatique”.