L'ONU salue l'avancement vers la restauration de la pleine souveraineté de l'Iraq

30 juin 2009

A l'occasion du retrait des troupes américaines des villes et des villages du pays, le représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Staffan de Mistura, a salué mardi les progrès réalisés par le gouvernement de l'Iraq en vue de la restauration de la pleine souveraineté de l'Etat, ainsi que pour ses efforts en faveur d'un Iraq, plus stable, démocratique et unifié.

« Ce qui a été accompli est une vraie source de satisfaction », a déclaré M.Staffan de Mistura qui va quitter Bagdad après deux ans comme chef de la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) afin d'assumer le poste de directeur exécutif adjoint du Programme alimentaire mondial (PAM),

« Je sais que le gouvernement est pleinement conscient de ce qui reste à faire dans la fourniture de meilleurs services à la population, d'une plus grande intégration à divers échelons, et dans l'amélioration de la sécurité pour tous. Mais d'importants progrès ont été accomplis sur de nombreux fronts », indique le représentant du Secrétaire général.

M. de Mistura rappelle également que la MANUI « a travaillé d'arrache-pied pour contribuer à ce progrès dans un certain nombre de domaines ». Et mes collègues qui restent dans le pays sont totalement consacrés à la poursuite de ces efforts, ajoute t-il.

Pour le représentant du Secrétaire général, dont les fonctions prennent fin aujourd'hui, « la responsabilité première dans la conduite de l'Irak sur la voie irréversible de la paix durable et du développement incombe au peuple de ce grand pays, qui s'appuie sur ses dirigeants politiques pour placer les besoins de l'État et du peuple au-dessus de tous les autres intérêts ».

A compter de ce 30 juin, les 130.000 militaires américains se regroupent dans des bases, hors des agglomérations irakiennes. Les forces américaines devront dorénavant demander une autorisation au ministère irakien de la Défense pour intervenir hors de leurs camps.

Par ailleurs, la MANUI annonce mardi également la mise en oeuvre d'un projet d'une valeur de 10 millions de dollars, destiné aux services d'assainissement, d'eau, financé par l'Union européenne, et mis en œuvre par le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et divers ministères.

«Cet investissement permettra de fournir à plus de 100.000 personnes, dont des enfants de 30 écoles à Erbil, Souleimaniyeh, Mouthanna, Thi-Qar, Missan, et à Bassorah un meilleurs accès à l'eau et aux installations sanitaires», a déclaré Sikander Khan, représentant de l'UNICEF en Iraq.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban condamne les attaques et assassinats en Iraq

Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a fermement condamné lundi les attaques et assassinats perpétrés à Bagdad, Kirkuk et Anbar ces derniers jours, qui ont tué et blessé un grand nombre d'Iraquiens.