Dresde retirée de la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO

25 juin 2009

Le Comité du patrimoine mondial a décidé de retirer la vallée de l'Elbe à Dresde (Allemagne) de la Liste du patrimoine mondial, suite à la construction d'un pont à quatre voies au cœur de ce paysage culturel, ce qui signifie que le site n'a pas su conserver la valeur universelle exceptionnelle qui lui avait valu son inscription.

« Chaque fois que nous échouons dans la protection d'un site, nous partageons la peine que cela représente pour l'Etat partie », a déclaré María Jesús San Segundo, Ambassadrice, Déléguée permanente de l'Espagne auprès de l'UNESCO, qui préside la 33 ème session du Comité du patrimoine mondial, actuellement réuni à Séville.

Dresde a été inscrite en tant que paysage culturel en 2004. Le Comité a déclaré que l'Allemagne pourrait proposer à l'avenir une nouvelle proposition d'inscription concernant Dresde. Le Comité reconnaît ainsi que des parties du site peuvent être considérées comme ayant une valeur universelle exceptionnelle mais qu'il faudrait le présenter selon d'autres critères et avec d'autres limites géographiques.

Le paysage culturel des XVIIIe et XIXe siècles de la vallée de l'Elbe à Dresde s'étend sur quelque 18 km le long du fleuve, du palais d'Übigau et des champs d'Ostragehege au nord-ouest jusqu'au château de Pillnitz et à l'île sur l'Elbe au sud-est. Ses prairies basses servent d'écrin au château de Pillnitz et au centre de Dresde, où abondent parcs et monuments surgis entre le XVIe et le XXe siècle. Le site a été inscrit sur la Liste du patrimoine en péril en 2006 à cause du pont Waldschlösschen.

Dresde est le second site retiré de la Liste du patrimoine mondial. Le cas s'est déjà produit en 2007 avec le sanctuaire de l'oryx arabe (Oman).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.