Criquet nomade : Catastrophe évitée en Afrique de l'Est - FAO

24 juin 2009

Une campagne internationale d'urgence face au criquet nomade menée en Afrique de l'Est et méridionale est parvenue à éviter un drame dû à une recrudescence massive de criquets en Tanzanie, annonce mercredi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Une campagne internationale d'urgence face au criquet nomade menée en Afrique de l'Est et méridionale est parvenue à éviter un drame dû à une recrudescence massive de criquets en Tanzanie, annonce mercredi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

C'est la première fois que l'on a recours aux biopesticides contre les criquets sur une si vaste échelle en Afrique, indique un communiqué de l'agence.

L'intervention rapide a réduit de manière significative les infestations de criquets nomades, empêchant de ce fait une invasion en bonne et due forme, qui aurait pu avoir une incidence dramatique sur les cultures vivrières dont se nourrissent quelque 15 millions de personnes dans la région.

La FAO a organisé et coordonné la campagne avec l'Organisation internationale de l'Afrique centrale et méridionale contre le criquet nomade (acronyme anglais: IRLCO-CSA). Les moyens de lutte aérienne et terrestre vont se poursuivre au cours des prochaines semaines au Malawi, Mozambique, Tanzanie et Zambie, jusqu'à ce que la menace du criquet soit complètement écartée.

« Sans cette intervention-éclair, impliquant les pays touchés et la communauté internationale, la région Afrique centrale et méridionale aurait pu se retrouver confrontée à une situation catastrophique due aux criquets nomades et qui aurait mis en péril la production agricole et vivrière de millions de paysans pauvres », affirme M. Modibo Traoré, Sous-directeur général de la FAO chargé du Département de l'agriculture.

« L'effort concerté et coordonné de tous les partenaires impliqués dans cette campagne est un modèle de lutte contre d'autres ravageurs transfrontaliers menaçant la région », ajoute-t-il.

Des prospections menées au Malawi, au Mozambique, en Tanzanie et au Zimbabwe par l'Organisation internationale de l'Afrique centrale et méridionale contre le criquet nomade et les ministères de l'Agriculture ont révélé des infestations inquiétantes de criquets nomades, particulièrement en Tanzanie.

Les opérations de lutte contre le criquet nomade en Tanzanie se sont concentrées principalement sur trois zones: le parc national Iku-Katavi, les plaines du lac Rukwa et le bassin de la rivière Malagarasi. Dans le souci de protéger la grande faune sauvage peuplant les terres humides du parc national Iku-Katavi, notamment les éléphants, les hippopotames et les girafes, la FAO a fait usage du biopesticide Green Muscle® pour traiter quelque 10 000 hectares infestés par des ailés.

Green Muscle® est composé de spores du champignonMetarhizium anisopliae et d'un mélange d'huiles minérales. Ce biopesticide n'est pas toxique pour l'homme et tue uniquement les criquets et les sauterelles sans effets nocifs sur l'environnement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

LA FAO appelle à renforcer la sécurité alimentaire mondiale

Le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Jacques Diouf, a appelé ce week-end au renforcement du système planétaire de gouvernance de la sécurité alimentaire mondiale et au changement des aspects du commerce international qui ont entraîné un surcroît de faim et de pauvreté.