La Mission de l'ONU au Golan reconduite pour six mois

23 juin 2009

Le Conseil de sécurité a renouvelé mardi pour une période de six mois, soit jusqu'au 30 décembre 2009, le mandat de la Force des Nations Unies chargée d'observer le dégagement (FNUOD).

Le Conseil, par sa résolution 1875 (2009), adoptée à l'unanimité, a ainsi suivi la recommandation du Secrétaire général, dans son rapport sur les activités de la FNUOD au cours des six derniers mois.

Le président du Conseil de sécurité, M. Baki Ilkin (Turquie), dans une déclaration lue au nom de ses membres, cite le paragraphe 11 du rapport de M. Ban Ki-moon, où il est indiqué que « la situation au Moyen-Orient est tendue et le restera probablement, à moins que l'on ne parvienne à un règlement global portant sur tous les aspects de la question au Moyen-Orient ». « Cette déclaration du Secrétaire général reflète le point de vue du Conseil de sécurité », précise le président du Conseil de sécurité.

Dans son rapport, le Secrétaire général estime « indispensable », au vu de la situation actuelle, le maintien dans la région de la présence de la Force, créée en mai 1974 afin de superviser le cessez-le-feu prévu par la résolution du Conseil de sécurité et l'accord de dégagement entre les forces syriennes et israéliennes du 31 mai 1974.

Le Secrétaire général observe que « la situation dans le secteur Israël-Syrie reste d'une manière générale calme ». La FNUOD « a continué de s'acquitter de sa tâche de manière efficace, avec la coopération des parties », écrit M. Ban dans son rapport.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Roy : Les opérations de maintien de la paix doivent disposer des équipements nécessaires

Il est très important que les opérations de maintien de la paix des Nations Unies disposent des équipements leur permettant de jouer un rôle dissuasif et de contribuer au processus politique, a rappelé mercredi Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Alain Le Roy.