Ban appelle les gouvernements à l'efficacité énergétique

18 juin 2009

Les gouvernements devront faire plus pour promouvoir et financer l'efficacité énergétique, a affirmé le Secrétaire général Ban Ki-moon devant l'Assemblée générale.

« On peut faire beaucoup en parvenant à une efficacité énergétique accrue. On peut réduire les émissions de gaz à effet de serre. On peut réduire les coûts énergétiques pour les commerces et les ménages et fournir des opportunités d'emploi bien nécessaires », a rappelé jeudi Ban Ki-moon lors d'une séance de l'Assemblée générale consacrée au thème de l'efficacité énergétique, les économies d'énergie et les sources d'énergie nouvelles et renouvelables”.

Le Secrétaire général a appelé les gouvernements à envoyer le bon signal en adoptant des politiques et des normes pour les équipements ménagers, les véhicules et la construction.

« On peut encourager les acteurs du secteur privé à investir dans les nouvelles énergies », a-t-il insisté.

Le Secrétaire général a réclamé que ce thème fasse partie des discussions en vue de la Conférence sur les changements climatiques de Copenhague de décembre 2009.

De même, il faut rendre plus vastement disponible les sources d'énergie propres et renouvelables, notamment pour le monde en développement où des milliards de personnes sont entravées par le manque d'électricité.

M. Ban a également demandé aux gouvernements des pays industrialisés d'améliorer le financement de ces sources d'énergies qui demandent souvent d'importants investissements initiaux, notamment par l'intermédiaire du Mécanisme de développement propre.

« Jusqu'à présent la majorité des fonds sont allés à des projets à grande échelle dans des pays en développement rapide comme le Brésil, la Chine, l'Inde et le Mexique. Des projets plus modestes dans des pays plus pauvres, en particulier en Afrique, manquent encore », a-t-il fait observer.

Il a notamment cité l'exemple des pays de la Vallée du Rift qui ont d'importantes ressources géothermales et du Rwanda qui a des réserves de méthane.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.