Staffan de Mistura quitte l'Iraq après deux ans à la tête de la mission de l'ONU

15 juin 2009

Le représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Staffan de Mistura, quitte Bagdad après deux ans comme chef de la mission de l'ONU afin d'assumer le poste de directeur exécutif adjoint du Programme alimentaire mondial (PAM).

Le représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Staffan de Mistura, quitte Bagdad après deux ans comme chef de la mission de l'ONU afin d'assumer le poste de directeur exécutif adjoint du Programme alimentaire mondial (PAM).

« Je quitte l'Iraq à nouveau, après ma quatrième mission de longue durée dans le pays, avec l'espoir qu'il est sur la chemin de la démocratie et de la stabilité après tant de souffrances. Je suis profondément reconnaissant aux autorités iraquiennes et au peuple iraquien pour le soutien et la confiance qu'ils ont accordé aux Nations Unies durant cette période difficile », a déclaré le représentant spécial.

Au cours de son mandat, la MANUI a notablement étendu sa présence et ses activités dans le pays, contribuant à la tenue des élections aux conseils provinciaux tout en lançant une initiative importante visant à désamorcer les tensions liées aux frontières internes de l'Iraq et à la ville de Kirkouk.

Staffan de Mistura a souhaité par ailleurs que l'Iraq et le Koweït soient en mesure d'améliorer leurs relations bilatérales.

Andrew Gilmour, le représentant spécial adjoint, occupera les fonctions de M. de Mistura en attendant la nomination d'un remplaçant.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iraq : Ban relève des signes encourageants de progrès

Des signes encourageants de progrès en Iraq ont été observés au cours des derniers mois, note le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans un rapport publié lundi, sur la Mission d'assistance des Nations Unies en Iraq.