Niger : Ban appelle à résoudre les différends pacifiquement

9 juin 2009
Le Secrétaire général Ban Ki-moon.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est préoccupé par la tension politique exacerbée au Niger après la décision du Président de dissoudre le Parlement et appelle toutes les parties à résoudre pacifiquement leurs différends.

« Ces développements interviennent à un moment où le Niger a fait des progrès significatifs pour résoudre le conflit touareg et pour consolider le progrès démocratique et économique », a souligné la porte-parole de M. Ban dans une déclaration.

M. Ban « appelle toutes les parties à agir dans le plein respect de la Constitution du pays et à éviter toute action qui saperait les gains démocratiques du Niger, ainsi que la stabilité politique du pays ». Il salue « les récentes initiatives lancées par les dirigeants régionaux et appelle les parties prenantes du Niger à coopérer pleinement à ces initiatives pour résoudre les problèmes actuels pacifiquement. »

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.