Somalie : Près de 100.000 déplacés en un mois à cause des combats

5 juin 2009
Une famille déplacée en Somalie.

Le nombre de Somaliens contraints de fuir leurs maisons à Mogadiscio atteint maintenant le chiffre de 96.000 personnes depuis le début des combats entre les forces gouvernementales et les groupes armés d'opposition le 8 mai dernier, a indiqué vendredi le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR).

Le nombre de Somaliens contraints de fuir leurs maisons à Mogadiscio atteint maintenant le chiffre de 96.000 personnes depuis le début des combats entre les forces gouvernementales et les groupes armés d'opposition le 8 mai dernier, a indiqué vendredi le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR).

« En plus de ce dernier recensement, on estime que 35.000 autres personnes sont toujours à l'intérieur de la ville, à la recherche d'un abri dans des plus zones sûres car elles n'ont aucun moyen de fuir. Quelque 26.000 personnes se sont organisées pour fuir vers des sites de fortune dans le corridor d'Afgooye à environ 30 kilomètres au sud-est de Mogadiscio, rejoignant ainsi les 400.000 personnes déplacées qui y ont déjà trouvé un abri. Les 35.000 autres ont fui vers différentes régions de la Somalie. Certains d'entre eux ont également rejoint les pays voisins », a dit le porte-parole du HCR, Ron Redmond, lors d'un point de presse à Genève.

Selon les partenaires locaux du HCR en Somalie, quelque 2.000 personnes leur ont fait savoir qu'elles avaient pour projet de traverser la frontière et d'entrer au Kenya. Plus d'un millier disent par ailleurs qu'elles sont prêtes à risquer leur vie et à entreprendre le voyage périlleux avec les trafiquants pour traverser le Golfe d'Aden et se rendre au Yémen. Quelque 600 personnes ont dit qu'elles se rendraient en Ethiopie.

Au Kenya voisin, le nombre de nouveaux arrivants somaliens est passé d'une moyenne d'une centaine par jour à près de 200 la semaine dernière. Depuis le début de l'année, près de 32.000 personnes ont traversé la frontière pour entrer au Kenya, portant le nombre total de Somaliens réfugiés dans le pays à plus de 297.000.

« Nous continuons d'apporter dans l'urgence de l'aide aux personnes déplacées en Somalie. Les partenaires locaux du HCR viennent d'achever la première phase d'une distribution d'aide dans le sud de Mogadiscio. Les approvisionnements en matériels de secours du HCR ont commencé le mardi 26 mai et 12.600 personnes ont reçu des bâches en plastique, des nattes pour dormir, des ustensiles de cuisine, des couvertures, des jerricans et des produits d'hygiène, dans la région de Kah Shiqal au sud de Mogadiscio », a dit M. Redmond.

La prochaine phase de distribution d'aide devait commencer au début de cette semaine à proximité d'un lieu appelé Kilomètre 13, dans les faubourgs sud-est de la capitale somalienne. Pendant cette phase, le HCR espérait fournir de l'assistance humanitaire à quelque 30.000 personnes, mais la distribution a été stoppée à cause des combats entre les groupes d'opposition et les forces gouvernementales pour le contrôle de la route principale qui relie Mogadiscio au district d'Afgooye, a-t-il ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.