Chypre : Le Conseil de sécurité demande de mettre en oeuvre les mesures de confiance

29 mai 2009

« Il existe maintenant une rare occasion de faire des progrès décisifs », a estimé le Conseil de sécurité dans une résolution adoptée vendredi qui demande aux dirigeants chypriotes grec et turc d'accélérer le rythme des négociations pour parvenir à un règlement global fondé sur une fédération bicommunautaire et bizonale et sur l'égalité politique à Chypre.

« Il existe maintenant une rare occasion de faire des progrès décisifs », a estimé le Conseil de sécurité dans une résolution adoptée vendredi qui demande aux dirigeants chypriotes grec et turc d'accélérer le rythme des négociations pour parvenir à un règlement global fondé sur une fédération bicommunautaire et bizonale et sur l'égalité politique à Chypre.

Dans cette résolution adoptée par 14 voix contre une (Turquie), le Conseil de sécurité a « accueilli avec satisfaction les progrès accomplis jusqu'à présent dans les négociations véritables et les possibilités qu'ils ouvrent à brève échéance de nouvelles avancées vers un règlement global et durable ».

La résolution « demande instamment aussi que les mesures de confiance annoncées soient mises en œuvre », notamment l'ouverture d'autres points de passage.

Elle demande également à la partie chypriote turque et aux forces turques de rétablir à Strovilia le statu quo militaire antérieur au 30 juin 2000.

Le Conseil décide enfin de proroger le mandat de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP) jusqu'au 15 décembre 2009.

Créée par la résolution 186 (1964) du 4 mars 1964, l'UNFICYP a depuis lors pour mandat d'empêcher la reprise des combats entre les communautés chypriotes grecque et turque, et de contribuer à la restauration et au maintien de l'ordre public.

Depuis 1974, l'UNFICYP est également chargée de superviser le cessez-le-feu et le respect de la zone tampon. Au 30 avril 2009, l'UNFICYP comptait 859 militaires de 11 nationalités et 69 policiers de neuf pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Chypre : Ban juge nécessaire d'accélérer les pourparlers sur la réunification

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, juge nécessaire une accélération des pourparlers, sous les auspices des Nations Unies, entre dirigeants chypriotes grec et turc sur la réunification de Chypre, dans un rapport publié jeudi.