Somalie : Ban appelle la communauté internationale à aider le gouvernement

28 mai 2009

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé jeudi la communauté internationale à venir en aide au gouvernement fédéral transitoire de Somalie qui fait l'objet d'attaques armées destinées à le renverser.

M. Ban « condamne fermement la poursuite des attaques armées contre le gouvernement fédéral transitoire de Somalie » et est « préoccupé par le nombre croissant de civils tués, blessés et déplacés en raison de ces attaques », a dit la porte-parole de M. Ban dans une déclaration.

« Cette campagne de violence est destinée à renverser par la force un gouvernement légitime qui a tendu la main à ses adversaires dans un esprit de réconciliation dans le cadre d'une politique de 'porte ouverte' et de négociations », a-t-elle ajouté.

Le Secrétaire général souhaite répercuter l'appel du gouvernement de Somalie à l'assistance internationale face à cette menace contre le processus de paix. « Il appelle la communauté internationale à réagir rapidement en fournissant l'appui financier nécessaire et d'autres formes de soutien promis récemment à Bruxelles au gouvernement de Somalie et à la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) », souligne la déclaration.

Ban Ki-moon appelle en outre la communauté à fournir une assistance bilatérale directe au gouvernement somalien. Selon lui, la paix est toujours possible en Somalie mais la situation est fragile et l'assistance internationale est nécessaire maintenant.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : Le Conseil de sécurité maintient l'AMISOM jusqu'au 31 janvier 2010

Le Conseil de sécurité a autorisé mardi les États membres de l'Union africaine à maintenir la Mission d'observation militaire de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) jusqu'au 31 janvier 2010 pour qu'elle mène à bien son mandat actuel.