Ban veut nommer l'Ethiopienne Zewde comme représentante spéciale en Centrafrique

27 mai 2009

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a informé le Conseil de sécurité de son intention de nommer l'Ethiopienne Sahle-Work Zewde comme représentante spéciale et chef du Bureau d'appui des Nations Unies pour la consolidation de la paix en République centrafricaine (BONUCA), qui doit être remplacé par Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix (BINUCA).

Mme Zwede, 59 ans, remplacera François Fall et sera la deuxième femme à être nommée comme représentante spéciale sous le mandat de Ban Ki-moon, selon un communiqué publié mercredi.

Elle « apporte à ce poste des années d'expérience en ce qui concerne les initiatives de l'Union africaine en matière de prévention des conflits et de consolidation de la paix. En tant que représentante de son pays auprès du Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine, elle a été impliquée dans les délibérations sur la situation en République centrafricaine. Elle a une bonne compréhension du partenariat étroit entre les Nations Unies et l'Union africaine pour résoudre les conflits ainsi que des efforts en matière de maintien de la paix en Afrique », ajoute le communiqué.

Mme Zewde a plus de 20 ans d'expérience en tant qu'ambassadeur. Elle est actuellement représentante permanente de l'Ethiopie auprès de l'Union africaine et de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique. Elle est aussi directrice générale des affaires africaines au ministère des affaires étrangères d'Ethiopie, poste qu'elle occupe depuis 2006. Auparavant, Mme Zewde a été ambassadrice en France, représentante permanente auprès de l'UNESCO et accréditée auprès de la Tunisie et du Maroc (2002-2006). Elle a aussi a été ambassadrice à Djibouti.

Le Secrétaire général a remercié M. Fall pour son travail sans relâche afin d'aider à stabiliser la situation en République centrafricaine.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Centrafrique : Ban préoccupé par les attaques sanglantes présumées contre des civils

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est préoccupé par tout développement qui pourrait saper le processus de consolidation de la paix en cours en République centrafricaine, suite aux informations sur des attaques meurtrières contre des civils par les troupes gouvernementales dans la région de Ndele, a dit vendredi sa porte-parole adjointe, Marie Okabe.