Le PNUE a terminé son inspection environnementale de Gaza

21 mai 2009

Une équipe du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) vient d'achever une étude sur le terrain à Gaza pour évaluer l'impact environnemental du récent conflit de décembre 2008 et janvier 2009 entre le mouvement palestinien Hamas et Israël.

Une équipe du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) vient d'achever une étude sur le terrain à Gaza pour évaluer l'impact environnemental du récent conflit de décembre 2008 et janvier 2009 entre le mouvement palestinien Hamas et Israël.

Huit experts ont passé dix jours à Gaza du 10 au 19 mai, examinant notamment la question des déchets et de l'évacuation des eaux usagées, l'environnement marin et côtier, la gestion des déchets solides et dangereux et notamment l'amiante, indique un communiqué.

L'équipe du PNUE a visité 32 sites, collectant des échantillons, dans des zones résidentielles, des écoles, des zones industrielles, des égouts, des décharges et le bord de mer.

Les échantillons seront examinés par un laboratoire international indépendant ces prochaines semaines.

Le PNUE note que même avant le récent conflit, Gaza n'avait pas de système adéquat de traitement des déchets solides. Les destructions causées par le conflit ont exacerbé ce problème, notamment en produisant des quantités de débris contaminés par l'amiante.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Gaza : La situation des enfants reste précaire 100 jours après la fin du conflit

La situation des enfants palestiniens vivant dans la bande de Gaza reste précaire en raison du blocus israélien et des tensions inter-palestiniennes, 100 jours après la fin du conflit qui a opposé l'armée israélienne et le mouvement Hamas, a indiqué mardi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).