Ban appelle le Tchad et le Soudan à cesser les combats

18 mai 2009

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est préoccupé par les récentes violences et tensions à la frontière entre le Tchad et le Soudan et appelle les deux parties à cesser les combats, a déclaré lundi sa porte-parole.

« Il souligne qu'il n'y a pas de solution militaire à la situation dans la sous-région et appelle les gouvernement du Tchad et du Soudan à éviter tout acte qui pourrait conduire à une escalade supplémentaire des tensions », a ajouté la porte-parole dans une déclaration.

Selon les médias, l'aviation tchadienne a mené une série de raids ces derniers jours contre des « mercenaires » en territoire soudanais. Le Tchad a justifié ces raids par le soutien que le gouvernement soudanais aurait fourni à des insurgés qui ont mené une attaque avortée contre l'armée tchadienne la semaine passée.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Tchad : Le Conseil de sécurité condamne les incursions de rebelles dans l'Est

Le Conseil de sécurité a condamné vendredi les nouvelles incursions militaires, dans l'Est du Tchad, de groupes armés tchadiens, "venus de l'extérieur", et a affirmé que toute tentative de déstabilisation du Tchad par la force était inacceptable, dans une déclaration lue par le Président du Conseil pour le mois de mai, le représentant de la Fédération de Russie, Vitaly Churkin.