OCHA : Plus de 11 millions de déplacés en Afrique de l'Est et du Centre

18 mai 2009

Le nombre de personnes déplacées dans 16 pays d'Afrique de l'Est et d'Afrique centrale dépasse les 11 millions et est en hausse depuis décembre 2008, selon une estimation du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Le nombre de personnes déplacées dans 16 pays d'Afrique de l'Est et d'Afrique centrale dépasse les 11 millions et est en hausse depuis décembre 2008, selon une estimation du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

La République démocratique du Congo (RDC), la Somalie (1,3 million chacun) et le Soudan (4 millions) continuent d'être en tête des pays qui ont les plus vastes populations de déplacés. Viennent ensuite le Burundi, la République centrafricaine, l'Ethiopie, le Kenya, la République du Congo, la Somalie et l'Ouganda, selon un communiqué.

Par ailleurs, le Tchad, le Kenya, le Soudan et la Tanzanie continuent d'accueillir le plus grand nombre de réfugiés dans la région, avec chacun plus de 250.000 à la fin du mois de mars 2009.

Les autres principaux pays hôtes sont le Burundi, le Cameroun, la République centrafricaine, Djibouti, l'Erythrée, l'Ethiopie, le Gabon, la République du Congo, le Rwanda, la Somalie et l'Ouganda.

Les déplacements sont principalement déclenchés par des conflits intraétatiques mais aussi par des catastrophes naturelles telles qu'inondations et sécheresses.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU lance une campagne pour les millions de déplacés internes dans le monde

Les Nations Unies ont lancé jeudi une campagne qui doit durer un an pour aider les dizaines de millions de déplacés internes, à l'occasion du 10e anniversaire de l'adoption des Principes directeurs relatifs au déplacement de personnes à l'intérieur de leur propre pays.