FAO : Nouvelles directives pour l'aide d'urgence aux éleveurs

7 mai 2009

De nouvelles normes et directives en matière d'élevage dénommées LEGS (contraction de l'anglais Livestock Emergency Guidelines and Standards) ont été publiées jeudi et sont destinées à prévenir le genre d'erreurs commises lors du séisme qui avait frappé le Pakistan en 2005, selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

De nouvelles normes et directives en matière d'élevage dénommées LEGS (contraction de l'anglais Livestock Emergency Guidelines and Standards) ont été publiées jeudi et sont destinées à prévenir le genre d'erreurs commises lors du séisme qui avait frappé le Pakistan en 2005, selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

A la suite de ce séisme, plusieurs organisations humanitaires avaient prêté secours aux familles ayant perdu leur bétail en leur fournissant des bêtes pour les aider à reconstituer leurs troupeaux. Mais la plupart des granges qui abritaient les animaux avaient été détruites lors du séisme et une forte pénurie de fourrage d'hiver sévissait dans les régions sinistrées. Aussi, beaucoup d'animaux offerts aux éleveurs avaient succombé, souligne la FAO dans un communiqué.

L'initiative LEGS comprend un ensemble de directives internationales et des normes et outils de décision pour élaborer, mettre en œuvre et évaluer les interventions en matière d'élevage au profit des populations qui ont besoin de secours d'urgence.

LEGS aidera les experts impliqués dans des opérations humanitaires en matière d'élevage à identifier les interventions les plus appropriées en collaboration avec les communautés locales et les fournisseurs de services. Ses trois objectifs principaux sont : la fourniture d'une aide d'urgence aux populations sinistrées; l'aide à ces populations pour la reconstitution de leurs biens; la protection de leurs troupeaux.

“Cette initiative est très importante dans le contexte mondial actuel de changement climatique”, selon Simon Mack, expert en élevage de la FAO.

Accompagné d'événements climatiques extrêmes plus fréquents, ce changement provoque un nombre croissant de crises humanitaires qui affectent souvent les communautés vivant de l'élevage.

LEGS est le fruit de la collaboration entre plusieurs organisations et institutions, notamment la FAO, le Centre Feinstein (Tufts University), l'Union africaine, le Comité international de la Croix-Rouge et Vétérinaires sans frontières Europa.

La traduction des directives LEGS en français, arabe et espagnol et un programme de formation des utilisateurs de ces normes seront entrepris grâce à une contribution Union européenne/Coopération britannique.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Changement climatique : Une lutte plus active des agriculteurs est nécessaire, selon la FAO

Le problème du réchauffement de la planète dû aux émissions de gaz à effet de serre requiert une intervention plus marquée des communautés agricoles et des exploitants forestiers dans la réduction de ces émissions, selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).