Myanmar : L'ONU appelle à poursuivre le soutien aux victimes un an après Nargis

30 avril 2009

A l'approche du premier anniversaire du cyclone Nargis qui a ravagé le Myanmar, les Nations Unies appellent la communauté internationale à poursuivre son soutien aux victimes, alors que beaucoup reste à faire malgré l'efficacité des activités de reconstruction.

« Il est important maintenant que la communauté internationale continue d'apporter son soutien en répondant aux besoins humanitaires qui subsistent et en faisant progresser les activités de reconstruction », déclare le Bureau du résident coordonnateur humanitaire de l'ONU au Myanmar dans un communiqué publié jeudi.

« Le soutien et l'engagement de la communauté internationale doivent être assurés pendant les années à venir, afin que les 2,4 millions de personnes affectées par le cyclone puissent complètement récupérer et retrouver une stabilité économique et sociale », a déclaré le résident coordonnateur humanitaire de l'ONU, Bishow Parajuli, lors d'une conférence de presse à Yangon jeudi.

Le cyclone Nargis a frappé le Myanmar les 2 et 3 mai 2008, causant d'énormes destructions dans le delta d'Ayeyarwady et la section sud de Yangon, la capitale du pays. Les vents ont atteint 240 km/h et des zones du delta ont vu les eaux monter de 3 à 4 mètres. 140.000 personnes sont mortes et 2,4 millions d'autres ont été touchées par ce cyclone.

Un an après, les opérations humanitaires fournissent une aide alimentaire à 1 million de personnes, un soutien éducatif à plus de 500.000 enfants. 930.000 consultations médicales ont été accordés, 4.000 tonnes de semences de riz ont été distribuées et 50.000 latrines construites.

« Des difficultés subsistent et il y a maintenant un besoin urgent d'abris durables pour 500.000 personnes vulnérables, et de mesures de soutien à l'agriculture et aux moyens de subsistance. Nous avons l'intention de bâtir 600 écoles supplémentaires au cours de l'année prochaine, construire de nouveaux bassins, creuser des puits, et renforcer les services de santé pour les groupes les plus vulnérables », a dit M. Parajuli.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Myanmar : La production agricole à un niveau satisfaisant neuf mois après Nargis

La production agricole dans l'ensemble du Myanmar est revenue à un niveau satisfaisant, légèrement inférieur à la période précédant le cyclone Nargis, même si une partie de la population a encore besoin d'une assistance alimentaire, ont indiqué mardi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM).