213 millions de dollars promis pour aider l'AMISOM et les Somaliens

23 avril 2009

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est félicité jeudi des 213 millions de dollars promis par les pays participant à la Conférence sur la Somalie à Bruxelles pour soutenir les institutions sécuritaires somaliennes et la Mission de l'Union africaine dans ce pays (AMISOM).

Cet argent montre la détermination de la communauté internationale à aider le nouveau gouvernement fédéral de transition somalien à apporter la paix et la stabilité, a ajouté le Secrétaire général, selon un communiqué commun publié à l'issue de la Conférence.

La conférence internationale, à laquelle ont participé les représentants de plus de 60 pays et organisations régionales, s'est déroulée mercredi et jeudi à Bruxelles, sous les auspices des Nations Unies et de l'Union africaine. Elle était accueillie par la Commission européenne.

Ban Ki-moon s'est également félicité de la détermination de la communauté internationale à répondre au problème de la piraterie et à admettre que cela passait non seulement par une présence navale internationale mais aussi par des solutions s'attaquant aux causes profondes de la piraterie sur le territoire somalien.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : Ban détaille les conditions pour l'envoi d'une mission de l'ONU

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, propose, dans un rapport publié mercredi,une approche en trois étapes pour renforcer l'appui à la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) avant d'envisager une mission des Nations Unies dans le pays.