RDC : L'opération 'Pierre d'acier' marque des points en Province Orientale

20 avril 2009

L'opération « Pierre d'acier » menée conjointement par la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) et les Forces armées congolaises (FARDC) contre les forces résiduelles des Forces de resistance patriotiques en Ituri (FPRI) marque des points en Province Orientale, s'est félicitée ce week-end la MONUC.

L'opération « Pierre d'acier » menée conjointement par la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) et les Forces armées congolaises (FARDC) contre les forces résiduelles des Forces de resistance patriotiques en Ituri (FPRI) marque des points en Province Orientale, s'est félicitée ce week-end la MONUC.

Depuis le 11 avril, la MONUC et les FARDC ont lancé cette opération conjointe dans le territoire d'Irumu, dans la Province Orientale, au Nord-Est de la RDC. Cette opération vise, d'une part, à neutraliser les forces résiduelles du FRPI (Forces de resistance patriotiques en Ituri – l'ex-mouvement de Germain Katanga jugé par la Cour pénale internationale (CPI)) encore actives dans cette région afin de mettre fin à leurs exactions sur les populations civiles, et d'autre part, à redonner le contrôle aux FARDC. Les localités visées sont : Poto Poto, Kanana, Gite et Malahu, a précisé la MONUC dans un communiqué.

A la date d'aujourd'hui, la plus part de ces objectifs sont atteints. Avec le soutien d'éléments bangladais de la MONUC, les FARDC ont repris le contrôle de Molahu, Fitshama et Poto Poto. Les opérations de ratissage sont en cours sur les collines d'Aveluma, Bitole, Butembo, Nyasone déjà évacuées par les miliciens.

Le bilan de cette opération est encore provisoire. Mais pour l'heure, les corps de 11 miliciens ont été retrouvés et cinq armes récupérées.

En plus de leur fournir son appui feu, la MONUC continue d'assurer aux FARDC un soutien logistique, l'évacuation de ses blessés et la couverture aérienne.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.