Côte d'Ivoire : L'ONUCI réitère son appel pour un calendrier électoral

9 avril 2009

L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) a réitéré jeudi à Abidjan son appel aux autorités concernées notamment à la Commission Electorale Indépendante (CEI) pour la publication sans délai d'un calendrier électoral comprenant les étapes à franchir en vue de la tenue d'élections ouvertes, justes, libres et transparentes.

« Dans cet esprit, l'ONUCI engage toutes les parties concernées à contribuer à l'exécution des tâches contenues dans l'Accord Politique de Ouagadougou, en particulier celles prévues par le 4ème Accord complémentaire du 22 décembre 2008 pour accélérer la sortie de crise dans le pays », a souligné le porte-parole de l'ONUCI, Hamadoun Touré, lors d'un point de presse hebdomadaire.

L'ONUCI, pour sa part, et conformément à son mandat d'accompagnement, met tous les moyens [ technique, logistique et mobilisation de fonds] à la disposition des autorités ivoiriennes et de toutes les parties concernées pour que les élections aient lieu le plus tôt possible, a-t-il indiqué en réponse à une question de la presse.

Interrogé sur la déclaration d'un commandant de zones concernant la fin du désarmement après les élections, le porte-parole a rappelé la position de l'ONUCI qui demeure, selon lui, l'application stricte et intégrale du contenu de l'Accord de Ouagadougou 4, stipulant que le désarmement devrait être fait deux mois au plus tard avant la tenue du premier tour de l'élection présidentielle.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Côte d'Ivoire : L'ONUCI encourage la poursuite des efforts en matière d'identification

L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire a noté jeudi avec satisfaction que le processus d'identification et d'enrôlement a franchi la barre de 6 millions de personnes enrôlées le 30 mars dernier, en dépit des retards et de difficultés rencontrées sur le terrain.