RDC : La MONUC constate une amélioration du comportement de son personnel

1 avril 2009
La MONUC est très présente dans l'Est de la RDC.

La Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) a constaté une amélioration du comportement de son personnel au cours de l'année 2008, avec une diminution des cas de mauvaise conduite par rapport à l'année précédente.

La Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) a constaté une amélioration du comportement de son personnel au cours de l'année 2008, avec une diminution des cas de mauvaise conduite par rapport à l'année précédente.

Six membres du personnel international, qui ont commis des actes criminels graves, tels que pots-de-vin, corruption, conspiration, extorsion de fonds, ont été renvoyés. Quatre employés journaliers et un contractant individuel ont également été renvoyés à la suite d'allégations de vol avérées, a précisé un responsable de l'unité de conduite et discipline de la MONUC, Douglas Tremitiere, lors d'une conférence de presse mercredi à Kinshasa.

Dans l'ensemble, la MONUC constate que le taux d'allégations de catégorie 1 (la plus sérieuse) a légèrement baissé. Au total, 56 allégations de cette catégorie ont été reçues en 2008, dont 38 relatives à des accusations d'exploitation et d'abus sexuels. En 2007, 66 allégations avaient été enregistrées.

Par ailleurs, un total de 202 allégations de catégorie 2 ont été reçues entre janvier et décembre 2008, comparé à 294 pour l'année 2007.

Quant a prévention, à la fin de l'année 2008, environ 84% de l'effectif total du personnel civil de la MONUC – qui est de 3.800 - ont participé aux séances obligatoires d'information relative à la conduite et à la discipline, y compris la prévention de l'exploitation et des abus sexuels.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.