Ban salue l'annonce par Washington de briguer un siège au Conseil des droits de l'homme

1 avril 2009

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, se félicite de l'annonce faite par les Etats-Unis de briguer un siège au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies, affirmant que cela était la preuve d'une 'nouvelle ère de participation'.

« Le Conseil des droits de l'homme a un rôle important à jouer en ce qui concerne la protection et la promotion de tous les droits de l'homme pour tous, et les États-Unis ont, à cet égard, une contribution importante à faire », souligne la porte-parole du Secrétaire général dans un communiqué publié mardi soir.

« Un engagement total des États-Unis sur la question des droits de l'homme est un pas important vers la réalisation de l'objectif d'un processus intergouvernemental inclusif et dynamique visant à protéger les droits de l'homme à travers le monde. Le Secrétaire général se félicite également du fait que cette annonce incarne de façon concrète l'engagement des États-Unis en faveur d'une 'nouvelle ère de participation' », ajoute-t-elle.

Le Président du Conseil des droits de l'homme, Martin Ihoeghian Uhomoibhi, s'est dit pour sa part « très encouragé » par l'annonce des Etats-Unis. « Il s'agit d'une preuve supplémentaire de leur engagement à faire avancer les droits de l'homme au niveau mondial », dit-il dans un communiqué publié mercredi.

Le Conseil des droits de l'homme a remplacé en 2006 la Commission des droits de l'homme, qui a été accusée pendant des années d'être inefficace.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban rencontre Obama à Washington

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a rencontré mardi après-midi à la Maison Blanche à Washington le président américain Barack Obama, qui a pris ses fonctions le 20 janvier.