RDC : La MONUC soutient le calendrier annoncé portant révision du fichier électoral

30 mars 2009

Le représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), Alan Doss, a pris acte ce week-end de l'annonce par la Commission électorale indépendante du calendrier de l'opération portant révision du fichier électoral, a indiqué samedi la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC).

Le représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), Alan Doss, a pris acte ce week-end de l'annonce par la Commission électorale indépendante du calendrier de l'opération portant révision du fichier électoral, a indiqué samedi la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC).

Selon ce calendrier, la date du début de l'opération de révision du fichier électoral pour la ville-province de Kinshasa et la province du Bas Congo est fixée au dimanche 7 juin 2009 et durera 2 mois. Elle se poursuivra sur le reste du pays à partir du 2 août 2009 pour la même durée, a précisé la MONUC dans un communiqué.

Alan Doss salue cet acte des autorités congolaises. « L'organisation des élections urbaines, municipales et locales va parachever le cycle électoral entamé depuis 2005 avec l'identification et l'enrôlement des électeurs », a-t-il dit. Il les assure du plein soutien de la MONUC car « cela est conforme au mandat tel que contenu dans la résolution 1856 du Conseil de sécurité du 22 décembre 2008 ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Kivus : La MONUC se félicite de la signature d'accords de paix

Le représentant Spécial du Secrétaire général de l'ONU en République Démocratique du Congo, Alan Doss, se félicite de la signature d'accords de paix entre le gouvernement congolais et les rebelles du Congrès National pour la Défense du Peuple (CNDP), ainsi qu'entre le gouvernement et les autres groupes armés du Nord et du Sud Kivu.