Durban II : Réaction positive au nouveau projet de déclaration contre le racisme

27 mars 2009
Navi Pillay, Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme.

La Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Navi Pillay, s'est dite vendredi vivement encouragée par les réactions positives d'un grand nombre d'ambassadeurs de tous les groupes régionaux face au nouveau projet de déclaration de la conférence d'examen de Durban contre le racisme, qui se tiendra à Genève du 20 au 24 avril.

En sa qualité de secrétaire générale de la conférence d'examen, Navi Pillay a souhaité que ces déclarations soient suivies des mesures nécessaires pour faire avancer les négociations, selon un communiqué.

« Tous les ambassadeurs que j'ai rencontré m'ont dit jusqu'à présent qu'il s'agissait d'une très bonne base pour les négociations » et que « les ajustements seraient réduits au minimum ».

Ils reconnaissent que « le texte répond aux préoccupations de base de toutes les parties concernées, tout en restant substantiel et en apportant quelque chose dans la lutte contre le racisme, la xénophobie et d'autres formes d'intolérance », a rapporté la Haut Commissaire.

Le nouveau projet de déclaration finale a été transmis le 17 mars dernier après des consultations menées avec tous les groupes régionaux.

Selon les informations parues dans la presse, toute référence à Israël a été retirée ainsi que toute référence à la notion de diffamation des religions, en raison de craintes de certains pays que cela justifie des limites à la liberté d'expression. La référence à la discrimination liée à l'orientation sexuelle a aussi été supprimée et le texte ne fait plus mention de réparations en raison de l'esclavage.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.