Bosnie : Le Conseil de sécurité agrée la nomination du nouveau représentant de l'UE

25 mars 2009
Valentin Inzko.

Le Conseil de sécurité a agréé mercredi la nomination le 13 mars 2009 de Valentin Inzko comme Haut Représentant de l'Union européenne en Bosnie-Herzégovine par le Comité directeur du Conseil de mise en œuvre de la paix.

Dans sa nouvelle fonction, M. Inzko, qui succède à Miroslav Lajčák, est le principal responsable civil de la mise en œuvre des Accords de Dayton de 1995, qui ont mis fin au conflit dans ce pays. Négociés en novembre 1995 à Dayton (États-Unis), ces accords font de la Bosnie-Herzégovine un État composé de deux entités disposant du même degré d'autonomie: la Republika Srpska (RS) et la Fédération croato-musulmane. Une annexe aux Accords définit le mandat du Haut Représentant et en fait l'autorité ultime du théâtre en matière d'interprétation des aspects civils des Accords. Le Haut Représentant n'a en revanche aucune autorité sur la force de stabilisation de l'OTAN (SFOR).

En adoptant mercredi à l'unanimité la résolution 1869 (2009), le Conseil de sécurité a réaffirmé l'importance qu'il attache au rôle joué par le Haut Représentant pour ce qui est d'assurer la mise en œuvre de l'Accord de paix et de fournir des orientations aux organisations et institutions civiles occupées à aider les parties à mettre en œuvre l'Accord de paix, ainsi que de coordonner leurs activités.

Le Conseil réaffirme également que c'est en dernier ressort au Haut Représentant qu'il appartient, sur le théâtre, de statuer sur l'interprétation de l'annexe 10 relative aux aspects civils de la mise en œuvre de l'Accord de paix.

Le Comité directeur du Conseil de mise en œuvre de la paix -un groupe de 55 États et organisations internationales qui parrainent et pilotent le processus de paix- désigne le Haut Représentant, dont la nomination doit ensuite être agréée par le Conseil de sécurité des Nations Unies.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.