Niger : Ban salue la libération d'un des employés de l'ONU enlevés en décembre

23 mars 2009

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est heureux d'apprendre que de M. Soumana Mounkaila, un des trois employés des Nations Unies enlevés au Niger le 14 décembre 2008, a été libéré sain et sauf, a déclaré lundi sa porte-parole.

« Il apprécie les efforts qui sont faits par des gouvernements et des individus à travers la région pour aider à obtenir la libération des employés manquants », ajoute-t-elle dans une déclaration.

Ban Ki-moon appelle de nouveau ceux qui détiennent l'envoyé des Nations Unies pour le Niger, le Canadien Robert Fowler, et son assistant canadien Louis Guay à les libérer sans plus attendre, précise-t-elle.

Au moment de leur disparition en décembre, M. Fowler était en voyage avec M. Guay et M. Mounkaila, qui était leur chauffeur. Leur véhicule avait été découvert à 45 km au nord-est de la capitale du Niger.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Un envoyé des Nations Unies porté disparu au Niger

Un envoyé des Nations Unies pour le Niger, le Canadien Robert Fowler, est porté disparu depuis dimanche alors qu'il circulait à bord d'un véhicule près de Niamey, la capitale, a indiqué le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.