Pakistan : L'ONU poursuit ses efforts pour libérer John Solecki

18 mars 2009
John Solecki avec un réfugié afghan à Quetta.

Les Nations Unies poursuivaient leurs efforts pour obtenir la libération de John Solecki, un responsable du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) qui a été enlevé il y a six semaines à Quetta, au Pakistan, et restaient très préoccupées par sa santé.

« L'ONU est toujours prête à parler directement avec ceux qui détiennent John et sont prêts à écouter et à trouver les moyens d'assurer sa libération », a dit le bureau des Nations Unies au Pakistan dans un communiqué publié mercredi.

« L'ONU apprécie tous les efforts faits au nom des chefs de tribu Baloch pour garantir la libération de John et reste en contact avec eux pour atteindre cet objectif », ajoute le communiqué.

Les Nations Unies sont « très préoccupées par l'apparente détérioration de la santé de John, selon le groupe qui le détient ». L'ONU souhaite vivement que John reçoive immédiatement des soins médicaux professionnels dans une clinique ou un hôpital où les tests médicaux nécessaires peuvent être menés. « La santé de John est de la responsabilité du groupe qui le détient et nous espérons qu'ils prendront des mesures pour s'assurer que John va bien et ne souffre pas ».

John Solecki était le chef du bureau du HCR à Quetta quand il a été enlevé le 2 février alors qu'il se rendait à son bureau.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.