Iraq : L’ONU poursuit ses consultations sur la question de Kirkouk

16 mars 2009

Le représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq, Staffan de Mistura, poursuit ses consultations avec les responsables politiques iraquiens sur la question du partage du pouvoir à Kirkouk et sur d’autres aspects concernant les gouvernorats de Ninive et de Diyala, a indiqué lundi la Mission d’assistance des Nations Unies en Iraq (MANUI) dans un communiqué.

Le représentant spécial du Secrétaire général pour l'Iraq, Staffan de Mistura, poursuit ses consultations avec les responsables politiques iraquiens sur la question du partage du pouvoir à Kirkouk et sur d'autres aspects concernant les gouvernorats de Ninive et de Diyala, a indiqué lundi la Mission d'assistance des Nations Unies en Iraq (MANUI) dans un communiqué.

Au cours des derniers jours, M. de Mistura a eu des entretiens avec les services du Premier ministre, des responsables politiques iraquiens, le président du Conseil provincial de Kirkouk et d'autres responsables, a précisé la MANUI.

Selon la Mission, ces consultations vont s'intensifier après la fin des vacances parlementaires, et avant la présentation par la MANUI aux autorités iraquiennes de son rapport d'analyse sur les régions dans le nord de l'Iraq qui font l'objet d'un litige. « Cette analyse professionnelle et objective sera remise en vertu du mandat du Conseil de sécurité demandant à la MANUI de conseiller les autorités iraquiennes sur les moyens de régler les litiges concernant les frontières internes », souligne le communiqué.

Contrairement à ce qu'ont affirmé des responsables politiques locaux et nationaux, la MANUI précisé qu'elle n'a pas l'intention de fournir des suggestions sur la division territoriale de la province de Kirkouk et le représentant spécial de l'ONU n'a exprimé aucune opinion sur le déploiement de la 12e division de l'armée iraquienne.

Par ailleurs, la MANUI poursuit ses efforts pour fournir une assistance technique substantielle à la commission parlementaire établie conformément à l'article 23 de la loi sur les élections provinciales, à la fois à Kirkouk et à Bagdad et compte continuer à la faire jusqu'à ce que cette Commission soumette son rapport au Conseil des représentants.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.