Le monde doit aider l’Afrique à récolter les fruits de ses efforts économiques – Migiro

12 mars 2009

Alors que les pays africains ont fait de grands progrès dans l’adaptation à la mondialisation grâce à des réformes économiques, la communauté internationale doit les aider à en récolter les fruits par une réduction réelle de la pauvreté, a déclaré la Vice-Secrétaire général de l’ONU, Asha-Rose Migiro.

Alors que les pays africains ont fait de grands progrès dans l'adaptation à la mondialisation grâce à des réformes économiques, la communauté internationale doit les aider à en récolter les fruits par une réduction réelle de la pauvreté, a déclaré la Vice-Secrétaire général de l'ONU, Asha-Rose Migiro.

« Les pays africains se sont impliqués dans la mondialisation », a déclaré Mme Migiro lors d'un discours mercredi à une conférence organisée conjointement par le gouvernement de Tanzanie et le Fonds monétaire international (FMI) à Dar es Salaam. « Ils ont mis en ordre leur 'maison' au niveau macroéconomique. Le monde doit répondre à ces efforts en augmentant l'aide et l'assistance technique », a-t-elle ajouté.

Selon elle, des décisions politiques prudentes ont joué un rôle important dans la forte performance de l'Afrique, même si le continent a bénéficié de la demande pour les marchandises, de la réduction de dettes et de la recherche de rendement par les investisseurs.

Les indicateurs en matière de gouvernance se sont nettement améliorés, avec une multiplication par trois du nombre de démocraties en Afrique, et alors que plus de la moitié des pays restant connaissent une transition démocratique, a souligné Mme Migiro.

Elle a également souligné de grandes améliorations en matière de politiques et d'institutions, notant qu'au cours des sept dernières années, les notes de l'Afrique par la Banque mondiale avaient progressé.

Malgré de tels progrès, aucun pays d'Afrique n'est toutefois sur la voie d'atteindre tous les objectifs du Millénaire pour le développement d'ici à 2015. C'est pour cela que l'aide internationale est nécessaire, selon la Vice-Secrétaire générale. Mais cette aide est menacée par la crise économique, a-t-elle ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.