Guinée Bissau: le Secrétaire général condamne l’assassinat du président Bernardo Vieira

2 mars 2009

Dans une déclaration faite aujourd’hui, depuis Charm el-Cheikh, où il participe à la conférence sur la reconstruction de Gaza, Ban Ki–moon s’est dit « attristé et consterné » par l’assassinat du président de la Guinée-Bissau, Joao Bernardo Vieira et du Chef d’état-major de l’armée, le général Tagmé Na Waié.

Dans une déclaration faite aujourd'hui, depuis Charm el-Cheikh, où il participe à la conférence sur la reconstruction de Gaza, Ban Ki–moon s'est dit « attristé et consterné » par l'assassinat du président de la Guinée-Bissau, Joao Bernardo Vieira et du Chef d'état-major de l'armée, le général Tagmé Na Waié.

Le Secrétaire général a « fermement condamné ces violentes attaques qui sont intervenues juste après des élections législatives réussies qui ont ouvert la voie au renforcement du soutien des Nations Unies aux efforts de reconstruction de ce pays ».

Il a en outre appelé au calme et à la retenue, tout en demandant aux autorités de la Guinée Bissau de « mener une enquête complète sur ces assassinats et de poursuivre en justice ceux qui en sont responsables ».

Le Secrétaire général, qui a présenté ses condoléances aux familles des personnalités assassinées et au peuple de la Guinée-Bissau, a appelé les autorités nationales au maintien de l'ordre constitutionnel, et au respect de l'Etat de droit en cette période critique.

Ban Ki-moon a annoncé qu'il resterait en étroit contact avec Joseph Mutaboba, son représentant spécial en Guinée-Bissau, qui avec d'autres membres de la communauté internationale, travaille à la promotion de la paix, de la stabilité politique et au développement de e pays.

Joao Bernardo Vieira a succédé à Luis Cabral en 1980. Ayant quitté le pouvoir durant la guerre civile (1998-1999), il avait été réélu à la présidence en 2005.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.