ONUDC : Un bilan positif pour un siècle de contrôle des drogues

26 février 2009

Le contrôle international des drogues a fait des progrès en un siècle alors qu’on célèbre le 100ème anniversaire de la Commission internationale sur l’opium, la première conférence internationale sur le contrôle des drogues, qui s’était réunie à Shanghai en février 1909, a affirmé jeudi le directeur exécutif de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), Antonio Maria Costa.

Le contrôle international des drogues a fait des progrès en un siècle alors qu'on célèbre le 100ème anniversaire de la Commission internationale sur l'opium, la première conférence internationale sur le contrôle des drogues, qui s'était réunie à Shanghai en février 1909, a affirmé jeudi le directeur exécutif de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), Antonio Maria Costa.

« D'un point de vue historique, le premier siècle du contrôle de la drogue montre un bilan positif », a-t-il déclaré.

La demande pour les drogues s'est stabilisée. Il y a un siècle, près de 25 millions de personnes étaient des consommateurs d'opium, soit près de 1,5% de la population mondiale. Aujourd'hui, environ 25 millions de personnes consomment des drogues dans le monde, soit moins de 0,5% de la population mondiale. Le nombre de personnes qui utilisent des drogues illicites au moins une fois par an a été contenu à 5% de la population mondiale.

« Cette réussite est le résultat d'un siècle d'efforts : ne le défaisons pas en relâchant les contrôles sur les usages de drogues », a ajouté le directeur de l'ONUDC.

Il y a un siècle, l'approvisionnement de drogues était incontrôlable. En 1906, 40.000 tonnes d'opium étaient fabriquées, principalement en Inde et en Chine, contre moins de 8.000 tonnes l'année dernière en Afghanistan. Grâce au contrôle international des drogues, la production a diminué des trois quarts, et le problème est maintenant concentré dans un pays, l'Afghanistan, qui fabrique 92% de la drogue la plus mortelle.

Cependant, M. Costa a prévenu que « même si le problème mondial de la drogue a diminué, il n'a pas été résolu. » Le directeur a souligné le besoin pour plus d'aide au développement pour les pays ayant des cultures illicites.

L'ONUDC est un organe du Secrétariat des Nations unies créé en 1997 et basé à Vienne. Son rôle est d'aider les États-membres dans leur lutte contre la drogue, le crime et le terrorisme. Environ 90% de son budget vient des dons des gouvernements.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : Légère réduction de la production d'opium prévue en 2009

La réduction de la quantité d'opium produite en Afghanistan prévue en 2009 ne doit pas se transformer en une « victoire à la Pyhrrus » pour laquelle le pays serait sacrifié à la lutte contre la drogue, a prévenu lundi l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).