Libéria : Des casques bleus bangladais créent un ’village idéal’

26 février 2009

Dans l’objectif d’utiliser la sécurité alimentaire comme un outil de paix au Libéria, des casques bleus bangladais viennent de créer dans la province de Bong un « village idéal », un projet communautaire agricole destiner à encourager le développement agricole.

Dans l'objectif d'utiliser la sécurité alimentaire comme un outil de paix au Libéria, des casques bleus bangladais viennent de créer dans la province de Bong un « village idéal », un projet communautaire agricole destiner à encourager le développement agricole.

Le « Bangla-Bong Ideal Village », dans la ville de Maimu, couvre près de 300 hectares et comprend des écoles et des fermes communautaires, un bassin avec 5.000 alevins et un élevage d'animaux avec 20 chèvres, 70 poulets et 40 canards.

« Ce qu'il y a dans ces cultures et bassins n'est pas seulement la capacité de vous nourrir vous-mêmes et avancer vers l'avenir, c'est votre liberté. Quand vous pouvez vous nourrir et prendre soin de vous, vous n'avez de comptes à rendre à personne », a déclaré aux habitants le colonel Christophe Holshek, un officier de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL), lors de l'inauguration du village.

De son côté, le commandant de la force de la MINUL, le général Abu Tayeb Muhammad Zahirul Alam, a noté que le pays avait une terre très fertile, un excellent ratio homme/ terrain, et des conditions météorologiques excellentes et il a encouragé les habitants du Libéria, surtout les plus jeunes, à exploiter les richesses de la terre pour développer leurs pays.

« Si vous exploitez toutes les grandes opportunités que votre terrain fertile peut vous offrir, je suis certain qu'un jour, vous vous tiendrez debout et irez de l'avant, et que vous deviendrez un exemple pour l'Afrique de l'Ouest, » a-t-il déclaré.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Libéria a toujours besoin de l’aide internationale, selon Ban

Le Libéria a toujours besoin de l’aide internationale pour consolider les progrès réalisés dans la lutte contre la pauvreté, estime le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, dans un rapport publié vendredi.