Colombie : Holmes encourage les autorités à faire plus pour prévenir les déplacements

26 février 2009

Au dernier jour de sa visite en Colombie jeudi, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires, John Holmes, a encouragé les autorités à faire plus pour prévenir les déplacements de populations.

« J'ai eu un dialogue honnête et constructif avec le gouvernement sur la situation humanitaire en Colombie. Il y a eu des progrès en ce qui concerne la législation sur les personnes déplacées internes et des ressources ont été débloquées pour répondre à leurs besoins », a noté M. Holmes. « Mais davantage doit être fait ». Il a souhaité que le budget de La Agencia presidencial para la accion social y la cooperacion international, soit maintenu, voire augmenté, malgré la crise financière.

« Nous avons aussi besoin de travailler ensemble davantage pour répondre mais aussi prévenir les déplacements », a ajouté le chef de l'humanitaire de l'ONU.

Lors de sa visite dans la région de Choco dans le nord-ouest de la Colombie, il a rencontré des représentants d'Afro-colombiens déplacés et de communautés autochtones prises en otage par le conflit sur leurs territoires, souvent dans des zones reculées. « Ces communautés sont confrontées à de nombreux risques, dont le recrutement forcé, en particulier les enfants, et nombre d'entre elles sont déplacées ou confinées dans leurs villages », a souligné M. Holmes.

Les difficultés des communautés autochtones ont été illustrées par le récent massacre de membres de la communauté autochtone awa. M. Holmes a condamné le massacre et a appelé à ce que les corps de ceux qui ont été tués soient retournés à la communauté. Il a réitéré sa préoccupation concernant l'avenir de ces communautés lors d'une rencontre avec le Président Alvaro Uribe à Bogota jeudi, au cours de laquelle il a encouragé le gouvernement à ratifier la Déclaration des Nations Unies sur les droits des populations autochtones. Il a aussi estimé qu'une discussion publique sur ces questions était nécessaire et en particulier sur le besoin pour les défenseurs des droits de l'homme d'être en mesure de s'exprimer dans le cadre du débat démocratique.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Colombie : Holmes rencontre des communautés autochtones et afro-colombiennes

Au deuxième jour de sa visite en Colombie, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires, John Holmes, s’est rendu dans la région de Choco, dans le nord-ouest du pays, où il rencontré des représentants de communautés autochtones et afro-colombiennes qui ont été touchées par les inondations, les déplacements et la violence.