Un médecin égyptien et une ONG nicaraguayenne lauréats d’un prix de l’ONU

25 février 2009

Un médecin égyptien, Mahmoud Fathalla, et une organisation non gouvernementale nicaraguayenne, Movimiento Comunal Nicaraguense (MCN), ont reçu un prix des Nations Unies remis chaque année à des individus et des institutions pour leur travail concernant les populations et l’amélioration de la santé des personnes, a indiqué le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Un médecin égyptien, Mahmoud Fathalla, et une organisation non gouvernementale nicaraguayenne, Movimiento Comunal Nicaraguense (MCN), ont reçu un prix des Nations Unies remis chaque année à des individus et des institutions pour leur travail concernant les populations et l'amélioration de la santé des personnes, a indiqué le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Le jury, présidé par l'ambassadeur de Malaisie auprès des Nations Unies, Hamidon Ali, a choisi les lauréats parmi 18 nominés internationaux et la remise des pris aura lieu le 1er juin 2009 au siège des Nations Unies à New York où chaque lauréat recevra un diplôme ainsi qu'une médaille en or.

Le Dr Fathalla est un professeur en obstétrique/gynécologie de grande renommée à l'Université d'Assiout en Égypte où il a commencé sa carrière universitaire. Il travaille aussi comme manager, conseiller et militant en matière de planning familial, de santé reproductive et de grossesse.

Il a fondé en 1974 la Société égyptienne sur la fertilité, une des premières organisations de planning familial dans le monde arabe. Depuis, il a travaillé avec le ministère égyptien de la santé et le Conseil national égyptien de la population. Il a également conseillé des organisations internationales comme l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Créé en 1978, le Movimiento Comunal Nicaraguense (MCN) travaille à améliorer les conditions de vie au Nicaragua par le développement social et communautaire, une protection de l'égalité des sexes et de l'environnement.

Le mouvement travaille dans 120 municipalités et près de 2.000 communautés locales, et est en mesure de mobiliser plus de 20.000 personnes (leaders de communautés, éducateurs et sages femmes). Plus récemment, le MCN s'est concentré sur les jeunes, dans l'objectif d'améliorer les relations entre les sexes, éliminer la violence, prévenir les maladies sexuellement transmissibles et réduire les grossesses d'adolescentes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

La restauration du financement américain de l'UNFPA sauvera des millions de vies

Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) a salué la restauration par le nouveau président américain Barack Obama du financement de ses opérations.