Ascension du Kilimandjaro pour sensibiliser au changement climatique

25 février 2009

Des jeunes venant de quartiers pauvres de villes du Kenya, de Tanzanie et du Ghana, vont gravir ce week-end le Mont Kilimandjaro, la plus haute montagne du continent africain, avec pour objectif de sensibiliser aux dangers liés au changement climatique et au besoin de protéger l’environnement.

Des jeunes venant de quartiers pauvres de villes du Kenya, de Tanzanie et du Ghana, vont gravir ce week-end le Mont Kilimandjaro, la plus haute montagne du continent africain, avec pour objectif de sensibiliser aux dangers liés au changement climatique et au besoin de protéger l'environnement.

L'ascension, qui commencera le 28 février et durera 5 jours, est la quatrième organisée par l'Organisation non gouvernementale (ONG) « L'initiative Kilimandjaro », basée à Nairobi, en partenariat avec différentes agences des Nations Unies dont le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE). Cette année, 10 jeunes défavorisés se joindront à 25 autres participants du secteur public et privé dans un groupe dirigé par Timothy Challen, le fondateur de « L'initiative du Kilimandjaro », souligne le PNUE dans un communiqué.

L'ONG a été fondée en 2005 par M. Challen à la suite d'un vol à main armée dans lequel il s'était fait tirer dessus. Après une longue période de rétablissement dans son pays d'origine, la Suisse, M. Challen était retourné en Afrique de l'Est avec le désir de créer un environnement urbain plus sûr. Son ONG a pour objectif principal d'encourager les jeunes à croire en eux-mêmes et d'aider à la création d'opportunités qui leur permettront de jouer un rôle constructif dans leurs communautés.

Depuis 2006, « L'Initiative Kilimandjaro » a amené plus de 100 personnes, notamment des jeunes, des athlètes, des musiciens et des représentants des secteurs privé et public au sommet du Mont Kilimandjaro.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

A Nairobi, des milliers de gens vont planter des arbres pour la Saint Valentin

A l’occasion de la Saint Valentin le 14 février, la journée des amoureux, des milliers de personnes sont attendues pour planter des arbres dans la forêt de Karura à Nairobi (Kenya), à l’initiative du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUE).