Le PNUE publie un atlas pour comprendre les défis économiques du Kenya

13 février 2009

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) vient de publier un atlas du Kenya, qui montre l’impact des transformations de la nature et de l’environnement sur le pays au cours des trente dernières années.

Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) vient de publier un atlas du Kenya, qui montre l'impact des transformations de la nature et de l'environnement sur le pays au cours des trente dernières années.

Cet ouvrage de 168 pages, réalisé à la demande du gouvernement kenyan et financé par la Norvège, contient des douzaines de photos prises grâce à des satellites. Il conclut que la réalisation des Objectifs du Kenya en matière de développement pour 2030 dépendra de plus en plus de la manière dont le pays utilisera ses ressources naturelles.

La plus grande partie des ressources économiques du Kenya subit une pression grandissante. De la diminution des plantations de thés à la disparition de lacs, de la diminution croissante de la couverture forestière à la prolifération des zones de reproduction des moustiques, la dégradation environnementale joue un rôle important dans les opportunités de développement présentes et futures du Kenya.

« Kenya : L'atlas de notre environnement en mutation » a été lancé vendredi par le ministre de l'environnement kényan, John Michuki, et le directeur exécutif du PNUE, Achim Steiner, dans la perspective de la 25ème session du Conseil d'administration du PNUE et du Forum ministériel mondial sur l'environnement qui se tiendront à Nairobi (Kenya), du 16 au 20 février.

« L'atlas du Kenya montre la diversité et la fragilité des ressources naturelles du pays qui sont au cœur du développement socio-économique du pays. Il souligne certains succès en matière de gestion de l'environnement à travers le pays, mais montre aussi les problèmes comme la déforestation, l'érosion des sols et la dégradation des côtes », a dit M. Steiner.

Selon lui, «l'atlas prouve que les investissements dans les infrastructures dites 'vertes' dans le cadre d'une économie 'verte' peuvent permettre d'atteindre les objectifs du millénaire du développement ». « L'atlas est là pour le gouvernement et tous les Kenyans qui veulent voir un changement transformationnel et un chemin hors de la pauvreté vers la prospérité en réalisant durablement le vrai potentiel de développement du pays », a-t-il ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le PNUE encourage des évènements sportifs internationaux plus verts

Des organisations d’évènements sportifs internationaux ont rejoint le Réseau pour un climat neutre (CN Net) du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) qui a pour objectif la diminution des émissions de carbone dans le cadre de stratégies dites ’vertes’.